Dieu envoie Petit Bravo à Badjika

0
434

S’il y a quelqu’un dans le septentrion camerounais qui a une histoire particulière avec le cheval c’est bien Badjika de son vrai nom Mohamadou Salé et par ailleurs Secrétaire Général de CAMGALOP pour la Région du Nord. On ne peut l’imaginer vivre sans cheval et comme il aime à dire: le Cheval est un cadeau de Dieu pour l’homme.

Malgré cette passion avérée, ses déclarations tonitruantes et sa très grande connaissance des chevaux, on a rarement vu un de ses chevaux gagner une course ou une prime sur les différents hippodromes. Comme quoi le cordonnier n’est pas toujours le mieux chaussé.

Puis un jour Dieu lui envoie PETIT BRAVO. C’est un petit cheval à la robe bai brûlé qui n’a rien de particulier sinon son jeune âge d’à peine 02 ans. On dit qu’il serait issu de croisement entre la jument AIR ZAIRE et du cheval AIR AFRIQUE tous deux de MASSAGUET au Tchad. Avec cette ascendance plutôt aérienne tant du côté de maman que de papa, il n’est pas étonnant qu’il ait envie d’aller très vite.

Engagé pour la première fois sur 1.000 mètres le 28 février dernier avec comme concurrents le redoutable BIOGAZ de l’Ecurie Parc National de Waza, le fameux BORORO de l’Ecurie Royale de Demsa et le grand coursier RPG de Cheikh Al-Arab de Kousseri et bien d’autres chevaux, le PETIT BRAVO prendra tout le monde de court en se classant 2ème sur les quinze chevaux partants, juste après BIOGAZ.

Cet intrus (PETIT BRAVO) par sa très brillante prestation a arraché les applaudissements et des youyous de spectateurs à la fin de l’épreuve.
Cette victoire inattendue a enfin consolé BADJIKA qui désormais peut parler fort la tête haute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here