Le Contexte de Maroua

0
375

En réalité, l’on se souvient qu’en 2004 CAMGALOP, pour la 1ère fois avait testé à Maroua, en grandeur nature une méga-rencontre équestre originale. De grands media internationaux comme RFI et BBC qui ont traîné les pieds pour relayer l’évènement ont été surpris par l’ampleur de l’engouement exceptionnel et de l’attachement du public pour cette manifestation. En effet, de mémoire d’homme, jamais cette belle cité du sahel camerounais et son célèbre stade municipal (le Stade Yaya Daïrou) n’ont connu un tel envahissement.

D’illustres témoins de cette équipée mémorable qui y ont cru en ce moment là étaient entres autres : le Très Honorable CAVAYE YEGUIE DJIBRIL, le VPM AMADOU Ali, le Ministre ADOUM GARGOUM, Sa Majesté le SULTAN de N’DJAMENA.

Entre temps, beaucoup d’eau a coulé dans les mayo de Maroua. CAMGALOP en a profité pour engranger de multiples expériences grâce à l’hospitalité de la ville de GAROUA et la très grande et brillante tradition du cheval du Département de la Bénoué. Ce savoir faire de CAMGALOP, encouragée par certaines entreprises citoyennes camerounaises à l’exemple de la CAMRAIL, la CICAM, la SODECOTON etc, des artistes de renoms comme ISNEBO du groupe FADA KAWTAL, l’Etoile montante «l’Ambassadrice » FAHTI SALMA de N’Gaoundéré et SIDDIK MOUTAWADI de Maroua, a décidé de le mettre au service de la capitale du sahel, la ville de Maroua du 21 au 23 décembre 2012.

Ce sera une fois de plus l’occasion pour les gardiens de la tradition du septentrion de montrer à leurs compatriotes et aux pays voisins la richesse culturelle et touristique du Cameroun ainsi que son potentiel en matière de sports équestres.

En effet, cette rencontre est à la mesure des ambitions de CAMGALOP et l’implication personnelle du Ministre des Sports, Son Excellence ADOUM GAROUA et de ses homologues du MINEPIA, du MINCULT et du MINTOUL.

Les Sponsors, grâce à leur contribution décisive permettent la réalisation des grandes ambitions de CAMGALOP.

La participation régulière des Fédérations du Tchad et du Nigeria (et peut être du Niger sous réserve des inondations) et de hauts responsables politiques et coutumiers est pour nous une preuve par 9 du sérieux et de la qualité de l’organisation de cette manifestation internationale qui vient conforter l’image positive qu’inspire le Cameroun.

Nous avons cherché à innover en proposant à nos participants notamment nos compatriotes du Sud, aux expatriés et aux touristes venus pour l’occasion, de profiter des charmes dont la Région de l’Extrême-Nord est gracieusement dotée par dame nature. Il s’agit par exemple du Parc National de Waza l’un des plus grands d’Afrique, des paysages lunaires, du Mayo Tsanaga, du Pic de MINDIF, du Lac de Maga (aujourd’hui plein à ras bord), du Centre Artisanal de Maroua etc.

C’est dire si le déplacement en vaut la peine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here