RAFALE AK 47: « WANTED dead or alive »

0
358

Rafale AK 47 est un champion hors pair à la forme bien proportionnée. Agé de 4ans avec une belle robe bai brûlée, il appartient à l’écurie CHEIKH AL-ARAB de Kousseri. Il est probablement le cheval le plus rapide du moment. En tout cas invaincu depuis qu’il compétit. Cette position très recherchée ne lui vaut évidemment pas que des amis. Il est sur la ligne de mire de tous les francs-tireurs des écuries en embuscade prêts à l’abattre notamment avec la Coupe du Cameroun des Courses Hippiques qui est annoncée pour le 21 mars 2015 à N’Gaoundéré.

En effet, il est sans nul doute la référence par excellence du coursier parfait sous le ciel camerounais. Une sorte du jamaïcain Usain BOLT des hippodromes du triangle national, notamment sur les épreuves des 1.200 et 1.500 mètres, l’équivalent des 100 et 200 mètres chez nous les bipèdes.

Tout le monde sait qu’il n’a jamais accepté de se laisser devancer. Son palefrenier avec qui il vit 24H/24 depuis plus de 2 ans et les jockeys qui l’ont pratiqué, disent de lui qu’il est orgueilleux et a du caractère. En effet, il dégage un tel magnétisme qu’on comprend tout de suite qu’on ne l’approche pas comme on veut et quand on veut. En plus c’est un coursier né. Pendant les simples entrainements, même retenu avec la bride courte, il refuse de voir un autre cheval prendre le devant.

Les superlatifs dont il est couvert ne sont pas exagérés. On se souvient que malgré la profonde blessure qu’il avait au cou qui failli l’empêcher de compétir, il sauva l’honneur du Cameroun, lors de la CHIM- 2014 (Course Hippique Internationale de Maroua en 2014). Il sera le seul cheval qui arrachera une médaille en or (1500m) sur le six autres que les écuries tchadiennes rafleront sans pitié alors que le Nigeria contre toute attente fera piètre figure.

Sa réputation s’est rependue aussi vite qu’un feu de brousse dans toute la sous-région. Ce qui fait qu’aujourd’hui il est mangé à toutes les sauces. Ces derniers temps, quand un commerçant veut vendre son cheval il vous dit que celui-ci est le frère, le cousin ou le neveu de RAFALE. Et quand il manque d’arguments il vous jure la main sur le cœur qu’il est sûr de son cheval est capable de le battre. La dernière cartouche qu’il sortira pour vous convaincre est « Si non, vous me rendez mon cheval et je vous rembourse ».
Pour certains propriétaires de chevaux, RAFALE AK 47 est un cauchemar parce que devenu un obstacle infranchissable, un empêcheur de tourner en rond surtout, depuis que CAMGALOP a instauré un système de classement des chevaux et des écuries en fonction des points attribués aux meilleurs. Alors, on fait tout pour savoir où est inscrit RAFALE, pour mieux l’éviter.

Par contre, pour une autre catégorie de propriétaires de chevaux, quand ils sont convaincus d’avoir acquis un grand coursier, le bon qu’il fallait, il ne rêve que de le détrôner et mettre fin à un règne long et interminable qui n’a que trop duré. Pour ce faire, ils sont prêts à mettre le paquet pour s’offrir les services d’un jockey professionnel afin d’accroitre les chances de le mettre KO.
En définitive, pour le bonheur des amateurs des courses, RAFALE AK 47, en véritable locomotive des compétitions hippiques, a le mérite de tirer vers le haut la qualité des spectacles des rendez-vous hippiques en les pimentant toujours un peu plus.

Par contre, pour le gérant de l’écurie CHECKH AL-ARAB de Kousseri la situation devient préoccupante. En effet, inondé par tant de pression sur RAFALE AK47, il confie à ses proches « l’affaire de Rafale là commence à me dépasser. Tout ce branle bas pour un seul cheval ? Il faut tout faire pour le protéger des lanceurs des mauvais sorts et des regards des envieux. Je sais qu’il se trame des choses pas bien dans le noir. Je le sens »

Et il ajoute « Il faut absolument trouver un grand marabout pour le protéger avant le départ pour la Coupe du Cameroun le 21 mars à N’Gaoundéré ».
La suite nous dira, vivons seulement jusqu’au 21 mars. Entretemps, les marabouts et autres voyants se frottent les mains et se lèchent les lèvres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here